Citations de Jean Racine


Découvrez un proverbe, une phrase, une parole, une pensée, une formule, un dicton ou une citation de Jean Racine issus de romans, d'extraits courts de livres, essais, discours ou entretiens de l'auteur. Une sélection de 550 citations et phrases de Jean Racine .

Jean Racine

Jean Racine
Biographie +
Crédit photographie +

550 citations (Page 1 sur un total de 28 pages)

Phèdre : On ne voit point deux fois le rivage des morts,
Seigneur. Puisque Thésée a vu les sombres bords,
En vain vous espérez qu'un dieu vous le renvoie,
Et l'avare Achéron ne lâche point sa proie.
Que dis-je ? Il n'est point mort, puisqu'il respire en vous.
Toujours devant mes yeux je crois voir mon époux.
Je le vois, je lui parle, et mon cœur… je m'égare,
Seigneur ; ma folle ardeur malgré moi se déclare.
Phèdre (1677), II, 5 de
Jean Racine


Références de Jean Racine - Biographie de Jean Racine

Plus sur cette citation >> Citation de Jean Racine (n° 165945)  - Ajouter à mon carnet de citations
Notez cette citation :4.62  4.62  4.62  4.62  4.62 - Note moyenne : 4.62/5 (sur 468 votes)





Phèdre : Oui, prince, je languis, je brûle pour Thésée :
Je l’aime, non point tel que l’ont vu les enfers,
Volage adorateur de mille objets divers,
Qui va du dieu des morts déshonorer la couche ;
Mais fidèle, mais fier, et même un peu farouche,
Charmant, jeune, traînant tous les cœurs après soi,
Tel qu’on dépeint nos dieux, ou tel que je vous vois.
Il avait votre port, vos yeux, votre langage ;
Cette noble pudeur colorait son visage,
Lorsque de notre Crète il traversa les flots,
Digne sujet des vœux des filles de Minos.
Que faisiez-vous alors ? pourquoi, sans Hippolyte,
Des héros de la Grèce assembla-t-il l’élite ?
Pourquoi, trop jeune encor, ne pûtes-vous alors
Entrer dans le vaisseau qui le mit sur nos bords ?
Par vous aurait péri le monstre de la Crète,
Malgré tous les détours de sa vaste retraite :
Pour en développer l’embarras incertain,
Ma sœur du fil fatal eût armé votre main.
Mais non : dans ce dessein je l’aurais devancée ;
L’amour m’en eût d’abord inspiré la pensée.
C’est moi, prince, c’est moi, dont l’utile secours
Vous eût du labyrinthe enseigné les détours.
Que de soins m’eût coûtés cette tête charmante !
Un fil n’eût point assez rassuré votre amante :
Compagne du péril qu’il vous fallait chercher,
Moi-même devant vous j’aurais voulu marcher ;
Et Phèdre au labyrinthe avec vous descendue
Se serait avec vous retrouvée ou perdue.
Phèdre (1677), II, 5 de
Jean Racine


Références de Jean Racine - Biographie de Jean Racine

Plus sur cette citation >> Citation de Jean Racine (n° 165944)  - Ajouter à mon carnet de citations
Notez cette citation :4.62  4.62  4.62  4.62  4.62 - Note moyenne : 4.62/5 (sur 468 votes)



Phèdre : Je le vis, je rougis, je pâlis à sa vue.
Un trouble s'éleva dans mon âme éperdue :
Mes yeux ne voyaient plus, je ne pouvais parler.
Je sentis tout mon corps et transir et brûler.
Je reconnus Vénus, et ses feux redoutables,
D'un sang qu'elle poursuit tourments inévitables.
Phèdre (1677), I, 3 de
Jean Racine


Références de Jean Racine - Biographie de Jean Racine

Plus sur cette citation >> Citation de Jean Racine (n° 165943)  - Ajouter à mon carnet de citations
Notez cette citation :4.62  4.62  4.62  4.62  4.62 - Note moyenne : 4.62/5 (sur 469 votes)



Œnone : Aimez-vous ?
Phèdre : De l'amour j'ai toutes les fureurs.
Œnone : Pour qui ?
Phèdre : Tu vas ouïr le comble des horreurs.
J'aime... À ce nom fatal, je tremble, je frissonne.
J'aime...
Œnone : Qui ?
Phèdre : Tu connais ce fils de l'Amazone,
Ce prince si longtemps par moi-même opprimé.
Œnone : Hippolyte ! Grands dieux !
Phèdre : C'est toi qui l'as nommé.
Phèdre (1677), I, 3 de
Jean Racine


Références de Jean Racine - Biographie de Jean Racine

Plus sur cette citation >> Citation de Jean Racine (n° 165942)  - Ajouter à mon carnet de citations
Notez cette citation :4.63  4.63  4.63  4.63  4.63 - Note moyenne : 4.63/5 (sur 467 votes)



La fille de Minos et de Pasiphaé.
Phèdre (1677), I, 1 de
Jean Racine


Références de Jean Racine - Biographie de Jean Racine

Plus sur cette citation >> Citation de Jean Racine (n° 165941)  - Ajouter à mon carnet de citations
Notez cette citation :4.62  4.62  4.62  4.62  4.62 - Note moyenne : 4.62/5 (sur 467 votes)



Eh bien, Antiochus, es-tu toujours le même ?
Pourrai-je sans trembler, lui dire : « Je vous aime ? »
Bérénice (1670), I, 2, Antiochus de
Jean Racine


Références de Jean Racine - Biographie de Jean Racine

Plus sur cette citation >> Citation de Jean Racine (n° 154602)  - Ajouter à mon carnet de citations
Notez cette citation :4.62  4.62  4.62  4.62  4.62 - Note moyenne : 4.62/5 (sur 467 votes)





Plutôt qu'ébranler la justice par la force qui fait haïr, mieux vaut se refuser une victoire décriée. On goûte un triomphe d'une heure, mais bientôt il se fane et fait la honte d'un foyer.
Andromaque (1667) de
Jean Racine


Références de Jean Racine - Biographie de Jean Racine

Plus sur cette citation >> Citation de Jean Racine (n° 150684)  - Ajouter à mon carnet de citations
Notez cette citation :4.58  4.58  4.58  4.58  4.58 - Note moyenne : 4.58/5 (sur 479 votes)



L'amour n'est pas un feu qu'on renferme en son âme.
Tout nous trahit, la voix, le silence, les yeux
Et les feux mal couverts n'en éclatent que mieux.
Andromaque (1667) de
Jean Racine


Références de Jean Racine - Biographie de Jean Racine

Plus sur cette citation >> Citation de Jean Racine (n° 147532)  - Ajouter à mon carnet de citations
Notez cette citation :4.55  4.55  4.55  4.55  4.55 - Note moyenne : 4.55/5 (sur 497 votes)



Et pour nous rendre heureux, perdons les misérables.
Britannicus (1669) de
Jean Racine


Références de Jean Racine - Biographie de Jean Racine

Plus sur cette citation >> Citation de Jean Racine (n° 147162)  - Ajouter à mon carnet de citations
Notez cette citation :2.6  2.6  2.6  2.6  2.6 - Note moyenne : 2.6/5 (sur 10 votes)



L'inimitié succède à l'amitié trahie.
Bérénice (1670), I, 3 de
Jean Racine


Références de Jean Racine - Biographie de Jean Racine

Plus sur cette citation >> Citation de Jean Racine (n° 143756)  - Ajouter à mon carnet de citations
Notez cette citation :4.63  4.63  4.63  4.63  4.63 - Note moyenne : 4.63/5 (sur 470 votes)



Las de se faire aimer il veut se faire craindre.
Britannicus (1669), I, 1, Agrippine de
Jean Racine


Références de Jean Racine - Biographie de Jean Racine

Plus sur cette citation >> Citation de Jean Racine (n° 139651)  - Ajouter à mon carnet de citations
Notez cette citation :4.61  4.61  4.61  4.61  4.61 - Note moyenne : 4.61/5 (sur 473 votes)



Nous séparer ? Qui ? Moi ? Titus de Bérénice ?
Bérénice (1670), III, 3, Bérénice de
Jean Racine


Références de Jean Racine - Biographie de Jean Racine

Plus sur cette citation >> Citation de Jean Racine (n° 139485)  - Ajouter à mon carnet de citations
Notez cette citation :4.63  4.63  4.63  4.63  4.63 - Note moyenne : 4.63/5 (sur 470 votes)



Ma foi, sur l'avenir bien fou qui se fiera :
Tel qui rit vendredi dimanche pleurera.
Les Plaideurs (1668), I, 1 de
Jean Racine


Références de Jean Racine - Biographie de Jean Racine

Plus sur cette citation >> Citation de Jean Racine (n° 138465)  - Ajouter à mon carnet de citations
Notez cette citation :4.62  4.62  4.62  4.62  4.62 - Note moyenne : 4.62/5 (sur 472 votes)



Depuis huit jours je règne et jusqu'à ce jour,
Qu'ai-je fait pour l'honneur ? J'ai tout fait pour l'amour.
Bérénice (1670), IV, 4, Titus de
Jean Racine


Références de Jean Racine - Biographie de Jean Racine

Plus sur cette citation >> Citation de Jean Racine (n° 133737)  - Ajouter à mon carnet de citations
Notez cette citation :4.62  4.62  4.62  4.62  4.62 - Note moyenne : 4.62/5 (sur 469 votes)



J'aimais, je soupirais dans une paix profonde,
Un autre était charge de l'empire du monde.
Maitre de mon destin, libre dans mes soupirs,
Je ne rendais qu'a moi compte de mes désirs.
Bérénice (1670), II, 2, Titus de
Jean Racine


Références de Jean Racine - Biographie de Jean Racine

Plus sur cette citation >> Citation de Jean Racine (n° 133451)  - Ajouter à mon carnet de citations
Notez cette citation :4.61  4.61  4.61  4.61  4.61 - Note moyenne : 4.61/5 (sur 471 votes)



J'ai voulu te paraitre odieuse, inhumaine ;
Pour mieux te résister, j'ai recherche ta haine.
De quoi m'ont profits mes inutiles soins ?
Tu me haïssais plus, je ne t'aimais pas moins.
Phèdre (1677), II, 5, Phèdre de
Jean Racine


Références de Jean Racine - Biographie de Jean Racine

Plus sur cette citation >> Citation de Jean Racine (n° 133450)  - Ajouter à mon carnet de citations
Notez cette citation :4.62  4.62  4.62  4.62  4.62 - Note moyenne : 4.62/5 (sur 469 votes)



Faut-il qu'un si grand coeur montre tant de faiblesse ?
Andromaque (1667), I, 4, Andromaque de
Jean Racine


Références de Jean Racine - Biographie de Jean Racine

Plus sur cette citation >> Citation de Jean Racine (n° 133315)  - Ajouter à mon carnet de citations
Notez cette citation :4.63  4.63  4.63  4.63  4.63 - Note moyenne : 4.63/5 (sur 467 votes)



Au travers des périls un grand coeur se fait jour. Que ne peut l'amitié, conduite par l'amour !
Andromaque (1667), III, 1, Pylade de
Jean Racine


Références de Jean Racine - Biographie de Jean Racine

Plus sur cette citation >> Citation de Jean Racine (n° 133110)  - Ajouter à mon carnet de citations
Notez cette citation :4.63  4.63  4.63  4.63  4.63 - Note moyenne : 4.63/5 (sur 467 votes)



Ainsi que la vertu, le crime a ses degrés
Et jamais on n'a vu la timide innocence
Passer subitement a l'extrême licence.
Phèdre (1677), IV, 2, Hippolyte de
Jean Racine


Références de Jean Racine - Biographie de Jean Racine

Plus sur cette citation >> Citation de Jean Racine (n° 133087)  - Ajouter à mon carnet de citations
Notez cette citation :4.61  4.61  4.61  4.61  4.61 - Note moyenne : 4.61/5 (sur 468 votes)



Ah ! que sous de beaux noms cette gloire est cruelle !
Combien mes tristes yeux la trouveraient plus belle,
S'il ne fallait encore qu'affronter le trépas !
Bérénice (1670), II, 2, Titus de
Jean Racine


Références de Jean Racine - Biographie de Jean Racine

Plus sur cette citation >> Citation de Jean Racine (n° 133065)  - Ajouter à mon carnet de citations
Notez cette citation :4.62  4.62  4.62  4.62  4.62 - Note moyenne : 4.62/5 (sur 468 votes)





Les auteurs les plus importants du XVII ème siècle.

Une Corneille, perchée sur la Racine de La Bruyère, Boileau de La Fontaine Molière : Sur la racine de la bruyère, la corneille boit l'eau de la fontaine Molière !


Corneille, aussi appelé "Le Grand Corneille" ou "Corneille l'aîné", né à Rouen le 6 juin 1606 est mort à Paris le 1er octobre 1684.

Racine, Jean Racine, né à La Ferté-Milon (en Picardie) le 22 décembre 1639 est mort à Paris le 21 avril 1699.

La Bruyère, Jean de La Bruyère, né à Paris le 17 août 1645 est mort à Versailles le 10 mai 1696.

Boileau, Nicolas Boileau, né le 1er novembre 1636 à Paris est mort le 13 mars 1711 à Paris.

La Fontaine, Jean de La fontaine, né à Château Thierry le 08 juillet 1621 est mort à Paris le 13 avril 1695.

Molière, ou Jean-Baptiste Poquelin, né à Paris le 15 janvier 1622, mort à Paris le 17 février 1673, fut acteur, dramaturge (auteur de pièces de théâtre), metteur en scène, directeur de troupe.



Citations célèbres, courtes, longues et belles de Jean Racine




Similaires à Jean Racine



Philippe Forest
Léo Ferré
Jean-Baptiste Louis Gresset
Lou Reed
Woody Allen
Marie Jean Antoine Nicolas de Caritat, Condorcet
Malla Nunn
Joel Williams
Benito Mussolini
Eugène Avtsine, dit Claude Aveline
Hippolyte Roux-Ferrand
Catherine Nay
Jacques Poulin
Leopold Stokowski
Proverbes togolais
Theodoros Angelopoulos
Philippe Malaurie
Alan Watts
Vladimir Vladimirovitch Maïakovski
Gaston Chérau


Votre commentaire sur ces citations






Autres citations, pensées et phrases de Jean Racine

+






Liste des auteurs populaires

+