Citation mepris


Sélection de 115 citations sur le sujet mepris

- Trouvez une citation, une phrase, un dicton ou un proverbe mepris issus de livres, discours ou entretiens.

Page 1 sur un total de 6 pages.


Citations mepris




Il faudrait aimer, aimer éperdument, sans voir ce qu'on aime. Car voir c'est comprendre, et comprendre c'est mépriser.
Le horla - Guy de Maupassant




Il n'est pas nécessaire de mépriser le riche, il suffit de ne pas l'envier.
Le journal de jules renard: 1902-1905 (édition 1927) - Jules Renard




Ce qui m'a toujours beaucoup nui, c'est que j'ai toujours trop méprisé ceux que je n'estimais pas.
Pensees diverses: nouvelle edition augmentee, édition arvensa editions, 2014 - isbn: 9782368418949 - Montesquieu




Il y a dans l'impuissance quelque chose qui nous fait mépriser celui qu'elle accable. Il y a dans le désespoir quelque chose qui nous rend incapables d'accepter de l'affection.
Arrive un vagabond - Robert Goolrick




La lâcheté est sans doute méprisable, elle appartient néanmoins au règne de la vie. Elle est un instrument de survie, comme la résignation.
Les echelles du levant - Amin Maalouf




Ah ! misérables cœurs que nous sommes ! C'est un peu fort pourtant que le mépris ne puisse pas tuer l'amour ! ...
Quatre contes d'alphonse daudet : la mule du pape l'arlesienne l'elixir du reverand pere gaucher le secret de maitre cornille - Alphonse Daudet




Je ne puis admirer pleinement le courage de celui qui méprise la vie.
Œuvres complètes d'andre gide (édition 1932) - André Gide




Blanche ou Camille, pour lui, c'était la même chose : des petits bouts de filles qui l'aimaient bien et lui faisaient des bisous quelquefois. Et pour ça, il était prêt à encaisser le mépris de son père et à acheter cinquante aspirateurs s'il le fallait.
Ensemble c'est tout - Anna Gavalda




Le mépris du dieu pour les esprits humains se marque par les miracles.
Oeuvres (édition 1962) - Paul Valéry




Elle méprisait profondément la faiblesse des femmes. Elle en avait honte, elle en était furieuse. Car c'était l'éternelle faiblesse des femmes, la faiblesse de sa mère. La faiblesse d'une rage vaincue.
La fille du fossoyeur - Joyce Carol Oates




Le mépris doit être le plus mystérieux de nos sentiments.
Oeuvres de rivarol: etudes sur sa vie et son esprit (édition 1852) - Antoine de Rivarol




Le fascisme, c'est le mépris. Inversement, toute forme de mépris, si elle intervient en politique, prépare ou instaure le fascisme.
L'homme revolte - Albert Camus




La haine est sainte. Elle est l'indignation des cœurs forts et puissants, le dédain militant de ceux que fâchent la médiocrité et la sottise. Haïr c'est aimer, c'est sentir son âme chaude et généreuse, c'est vivre largement du mépris des choses honteuses et bêtes. La haine soulage, la haine fait justice, la haine grandit. Si je vaux quelque chose aujourd'hui, c'est que je suis seul et que je hais.
Mes haines (1866), emile zola, édition charpentier, 1879, p. 1-2 - Émile Zola




L'amour a ses expressions, l'orgueil a les siennes l'amour soupire de ce qu'il perd, l'orgueil méprise ce qu'on lui refuse.
Œuvres complettes de m. de marivaux ... (édition 1781) - Pierre Carlet de Chamblain de Marivaux




Cette femme mariée est si jolie que nous la mépriserions un peu si elle n'avait pas d'amants.
Journal (édition 1935) - Jules Renard




En face de moi, c'est le vide, le silence, un mépris glacial. On fait comme si je n'existais pas, comme si rien ne s'était passé. Tout doucement, je meurs par le regard que l'on ne me donne pas.
Dans l'enfer des tournantes - Samira Bellil




A part la droite, il n'y a rien au monde que je méprise autant que la gauche.
Textes de scene (édition 1988) - Pierre Desproges




Les bourgeois détestent les ouvriers, les ouvriers détestent les vagabonds, les vagabonds cherchent plus vagabonds qu'eux pour avoir aussi quelqu'un à mépriser, à détester.
Sebastien roch (1890), octave mirbeau, édition du boucher, 2003, chap. ii, 2, p. 230 - Octave Mirbeau




Rien n'est plus trompeur qu'une apparence d'humilité. C'est souvent simplement mépris de l'opinion et parfois vantardise indiscrète.
Orgueil et prejuges - Jane Austen




Le vin est semblable à l'homme : on ne saura jamais jusqu'à quel point on peut l'estimer et le mépriser, l'aimer et le haïr, ni de combien d'action sublimes ou de forfaits monstrueux il est capable. Ne soyons donc pas plus cruels envers lui qu'envers nous-mêmes, et traitons-le comme notre égal.
« du vin et du hachisch », dans Œuvres complètes (1980), charles baudelaire, édition robert laffont, coll. bouquins, 2004, p. 217 - du vin et du hachisch, 1851 - Charles Baudelaire



Page 1 sur un total de 6 pages.









.$char.
 -  Machiavelisme  -  Magie  -  Main  -  Maison  -  Maitre  -  Maitresse  -  Mal  -  Malade  -  Maladie  -  Male  -  Malheur  -  Malheureux  -  Malveillance  -  Maman  -  Management  -  Manger  -  Manie  -  Manque  -  Marcher  -  Mari  -  Mariage  -  Marseillais  -  Materialisme  -  Mathematique  -  Matiere  -  Maux  -  Maxime  -  Mechancete  -  Medaille  -  Medecin  -  Medecine  -  Medias  -  Mediocrite  -  Medisance  -  Mefiance  -  Meilleur  -  Melancolie  -  Melomane  -  Memoire  -  Mensonge  -  Menteur  -  Mentir  -  Mepris  -  Mere  -  Mériter  -  Metaphysique  -  Methode  -  Metier  -  Meurtre  -  Militaire  -  Miracle  -  Miroir  -  Misère  -  Misogyne  -  Mode  -  Moderation  -  Moderne  -  Modestie  -  Moeurs  -  Mondanite  -  Monde  -  Mondialisation  -  Monogamie  -  Montagne  -  Monture  -  Moquerie  -  Morale  -  Mort  -  Mot  -  Motivation  -  Mourir  -  Mouvement  -  Moyens  -  Musique  -  Mystere  -  Mysticisme  -  Mythe  -  Mythologie

Etendez votre recherche :
Citation mepris   Phrases sur mepris    Poèmes mepris    Proverbes mepris