Publiées le mercredi 29 juin 2022 sur Dicocitations ™

Vous pensiez avoir épuisé les ressources de notre base de citations ? C'est compter sans le talent de nos visiteurs...
Découvrez 9280 citations d'auteurs en attente de validation : 76455 sont déjà validées !

Vous pouvez aussi proposer vos propres citations ou des mots d'auteurs.
Retrouvez ici-même les dernières citations proposées et en attente de validation.




Page 1 sur un total de 464 pages.



La vue était si impressionnante qu'elle donnait envie de la découper avec des ciseaux pour la punaiser au mur de sa mémoire.

Les amants du spoutnik - Haruki Murakami


On peut faire du laid et du monstrueux avec n'importe quoi, y compris la vertu.

Lettre ouverte au diable, robert escarpit, éd. albin michel, 1972, p. 75 - Robert Escarpit


Aucune ville ne devient aussi visible la nuit que celle que l'on a quittée pour ne plus jamais y revenir.

La route de la soie. voyage dans les provinces chinoises du nord - Jan Myrdal


Combien se tuent qui n'ont rien d'autre sous la main pour embêter leur famille.

Main courante (édition 1957) - Maurice Chapelan


Il paraît que l'inventeur du format mp3 en a eu l'idée alors qu'il se trouvait dans une rame de métro bondée.

Nouvelles Pensées - Marc Escayrol


La misère n'a pas grafignée ma figure, regarde mes rides, la misère ne m'a pas écorchée, regarde mes mains, la misère ne m'a pas saignée, si seulement tu pouvais regarder dans mon cœur.

Gouverneurs de la rosee - Jacques Roumain


Une bonne cause ne justifie pas une mauvaise action

Une chance de trop - Harlan Coben


La Mort a établi son règne sur notre pauvre Rwanda. Elle a son projet, elle est décidée à l'accomplir jusqu'au bout. Je reviendrais quand le soleil de la vie brillera à nouveau sur notre Rwanda.

Notre-dame du nil - Scholastique Mukasonga


(...)mes livres sont plus nocifs qu'une guerre, puisqu'ils donnent envie de crever, alors que la guerre, elle, donne envie de vivre.

Hygiène de l'assassin - Amélie Nothomb


Quand quelqu'un disparaît en Islande, c'est pour toujours. Il n'y a jamais personne qui revienne des dizaines d'années plus tard.

La cité des jarres, arnaldur indriðason (trad. Éric boury), éd. seuil/points, 2005, p. 232 - Arnaldur Indriðason


Samedi matin je suis allé faire des courses, simplement pour que quelqu'un me parle, simplement pour avoir une raison de remercier quelqu'un.

Eureka street - Robert McLiam Wilson


Tout est bien sortant des mains de la nature.

Annales de la société jean-jacques rousseau (édition 1912) - Jean-Jacques Rousseau


Oreste à Pylade : Pour qui sont ces serpents qui sifflent sur vos têtes ?

Andromaque - Jean Racine


A la différence de ce qui se passe chez les hommes, chez les ordinateurs le tout ne dépasse pas la somme des parties. Leur savoir, pour être très étendu dans de nombreux domaines, n'en est pas moins limité.

Kuldesac, richard cowper, édition presse de la cite, 1978, p. 190 - Richard Cowper


Isola a aperçu le visage d'Eli par-dessus l'épaule d'Elizabeth, elle a dit à Eben qu'il irradiait de cette aura sublime qu'ont les enfants quand ils n'ont pas encore atteint l'âge de raison.

Le cercle litteraire des amateurs d'epluchures de patates - Annie Barrows


Les acteurs sont des artistes autant et plus que les autres.

L'esprit de j. barbey d'aurevilly: dictionnaire de pensées, traits, portraits et jugements tirés de son oeuvre critique (édition 1908) - Jules Barbey d'Aurevilly


Les traditions héritées de nos pères, vieilles comme le monde, aucun raisonnement ne les renversera, quelque découverte que fassent les plus profonds esprits.

Les bacchantes - Euripide


Quelque chose s'est desserré en moi et son regard chargé de remords laissait imaginer un avenir. Mais et j'ai essayé de bloquer cette pensée nous regardions-nous vraiment l'un l'autre, ou bien regardions-nous ce que nous voulions être ?

Lunar park - Bret Easton Ellis


Comme le disent les Chinois, un Chinois qui ne vient pas sur la grande muraille n'est pas un brave et un chinois qui vient sur la grande muraille conquiert la bravitude .

Ségolène royal, 6 janvier 2007, dans tf1, paru le 6 janvier 2007 : prononcé lors d'une visite sur la muraille de chine. - Ségolène Royal


Scrute tes paupières, me disait ma mère, penchée sur mon avant-sommeil d'écolier. J'apercevais flottant un petit caillou, tantôt paresseux, tantôt strident, un galet pour verdir dans l'herbe. Je pleurais. Je l'eusse voulu dans mon âme et seulement là.

Lettera amorosa : suivi de guirlande terrestre - René Char




Petits mots doux   Messages d'amour   Phrases d'amour   Je t'aime